Îles Fidji  La densité de la population dans le Pacifique varie considérablement selon les types d’îles et des migrations, motivées notamment par les conditions climatiques (irruptions, pluies de cendres et tsunamis). Il est donc impossible d'évaluer la charge globale des populations, réparties différentiellement dans des régions sur-peuplées et sous-peuplées. Ainsi, la comparaison entre îles ou États de natures différentes s'avère-t-elle périlleuse. D'autre part, la notion de territoire reste relative. Celui des États insulaires est autant marin que terrestre : si l’on inclut les Zones économiques exclusives (200 milles à partir des côtes) dans leur superficie territoriale, le calcul de la densité passerait de 10,4 habitants/km2 à 1 habitant/5 km2 !