Continent d'eau  Premiers marins   Enjeux contemporains
  Page précédente  Plan du parcours  Page suivante
  16e siècle  17e siècle   18e siècle   19e siècle   20e siècle
 Étienne Marchand (1790-1792)

Étienne Marchand naît à Grenade, dans les Indes occidentales, en 1755. Il devient capitaine dans la marine marchande à 30 ans. Désigné pour diriger une expédition commerciale dans le Pacifique, sa mission consiste à atteindre le plus vite possible la côte nord-ouest de l’Amérique pour y obtenir des fourrures. De là, l’expédition doit traverser le Pacifique vers la Chine, où les fourrures seront vendues.

Le Solide, navire de 300 tonneaux, quitte le port le 14 décembre 1790. Il se dirige vers les îles Marquises et mouille à Tahuata en juin 1791. En dépit de son intérêt pour les populations locales, Marchand quitte rapidement l’île pour la Chine, d’où il repart en décembre. Le séjour en Chine est très bref en raison des conditions insatisfaisantes pour la vente de la cargaison. Le navire accoste à l’île de France (Maurice) le 30 janvier 1792, pour finalement retourner en France.

Ce voyage de 20 mois dans le Pacifique est l’un des plus courts qu’on y ait effectués au 18e siècle. Il annonce l’imminence de la navigation commerciale dans le Pacifique, nouvelle route maritime.

 Vue de Tongatapu