Graphe Wantok Graphe Maison
Graphe Ancêtres

Masques

 Masque
ombre
Masque
Objet 3D [592 Ko]
Dans nombre de catalogues d'exposition et de livres sur les arts de l'Océanie, on regroupe sous le même terme « masques » d'une part ceux qu'on porte dans des cérémonies et, d'autre part, des effigies de visages d'êtres invisibles. Les premiers font partie de vêtements rituels, les autres, de parements protecteurs de maisons des armes/hommes ou de maisons allongées, et ils s'apparentent aux statues.

Ces deux types de masques visent à exprimer l'invisible en lui donnant une matérialité. Et chaque société construit son répertoire en fonction de sa conception de l'au-delà. Les contenus varient donc mais des constantes traversent toute l'Océanie. De fait, masques et statues se rapportent toujours à des sources de mana. Par conséquent, les répertoires comportent des représentations plus ou moins réalistes ou stylisées ou géométriques des idées qu'on se fait des dieux, des esprits, des ancêtres et d'autres forces généralement invisibles mais qui peuvent s'incarner dans des êtres vivants tels des oiseaux, des crocodiles et autres espèces animales. Ainsi, les Mélanésiens, qui entretiennent l’idée de symbiose entre les humains et les oiseaux, sculptent des statues et des masques ayant la forme d’« hommes-oiseaux » (aussi appelés « becs-nez » et « troncs-nez »).

On utilise un grand nombre de matériaux pour la fabrication de masques. Bois, fougères arborescentes, écailles de tortue, vannerie polychrome, tapa monté sur armature de rotin. On en peint certains, en décore avec des cauris ou des plumes précieuses. Quant à ceux qu'on porte, généralement avec des costumes de danse et lors de danses et de rituels d'initiation, il y en a de très grands et lourds, fort imposants. Ceux qui servent de parements se retrouvent sur des pirogues en figures de proue (Salomon, Nouvelle-Zélande), sur des pignons de grandes maisons aussi bien en Micronésie que dans la région du Sepik, et à l'intérieur de temples.

Propriété de clans pour la plupart, les masques arriment les membres à leurs sources de mana. La transmission de ces objets, de père en fils, suit celle des tablettes votives et des statues. Et tout comme pour ces dernières, les responsables de leur entretien doivent s'acquitter convenablement de leur tâche sans quoi ils attireraient des malheurs sur leur communauté.

Pierre Maranda, 2000

Homme masqué
ombre
Homme masqué

Masque
ombre
Masque
Objet 3D [608 Ko]

Masque de danse
ombre
Masque de danse
Objet 3D [363 Ko]

Masque de danse
ombre
Masque de danse
Objet 3D [784 Ko]